Connectez-vous avec nous

Actu

Le RND réaffirme son soutien au dialogue version Gaïd Salah

Publié

le

Le RND a réaffirmé, mardi 13 août, son soutien au vice-ministre de la Défense, le général major Ahmed Gaïd Salah, et sa version du dialogue, en insistant sur la nécessité d’aller vers l’élection présidentielle « dans les plus brefs délais ».

Le RND a mis en avant, dans un communiqué, que son soutien au dialogue « demeure inébranlable partant de sa conviction que l’intérêt suprême du pays est au-dessus des intérêts politiques et partisans étroits et exige l’adhésion de tous les acteurs de la classe politique et de la société civile pour concrétiser le consensus requis et accélérer l’élaboration d’un projet de loi organique relatif à la création du mécanisme devant superviser l’organisation et la surveillance des élections conformément à la Constitution et la tenue d’une élection présidentielle dans les plus brefs délais ».

Le RND de Azzedine Mihoubi, qui ne dit aucun mot sur les détenus d’opinion et l’instrumentalisation de la justice qui a condamné des jeunes pour le port de l’étendard amazigh, a réaffirmé son soutien au Panel de Karim Younès et considère que le dialogue doit déboucher sur une élection présidentielle « dans les plus brefs délais », exactement comme le désire le vice-ministre de la Défense, le général major Ahmed Gaïd Salah.

Pour rappel, le chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, avait insisté le mardi 30 juillet 2019 sur la nécessité de tenir des « élections présidentielles dans les plus brefs délais », et « sans préalables », affirmant qu’il n’y a pas lieu « de perdre plus de temps », et ce, en réponse au Panel de Karim Younès.

A. Guatri

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires