Connectez-vous avec nous

Actu

Constantine : un imam pris en flagrant délit de louange à l’armée

Publié

le

Les faits ont eu lieu à la mosquée Saad Ibn Abi Waqas, dans le quartier Sissaoui de la ville de Constantine.

On a connu les imams qui louaient le socialisme, le FLN, puis Bouteflika… voilà un imam qui se met au service de l’armée et fait ses louanges.

Dimanche 11 août à Constantine, en pleine prière de l’Aïd El Adha, l’imam de la mosquée Saad Ibn Abi Waqas se lance dans une prière en faveur de l’armée. Seulement cette fois, quelque chose a changé. Un enseignant universitaire a décidé de mettre un terme au douaâ : 

“Vous n’avez pas le droit de faire de la politique dans une mosquée (… ) Nous sommes venus ici pour accomplir la prière de l’Aïd, pas pour faire de la politique sur le Minbar. La mosquée n’appartient pas à l’imam mais à tous les musulmans” ”, a lancé Moncef Felahi, enseignant à l’université de Constantine, à l’imam qui ne s’attendait pas à cette opposition de la part d’un fidèle (voir la vidéo). 

L’universitaire ne s’est pas arrêté là : « 25 vendredis après le début de cette révolution populaire et pacifique, (les imams) ne disent pas un mot (sur ce qui est juste). Et aujourd’hui, jour de fête des musulmans, ils viennent exploiter la mosquée à des fins personnelles ». Poursuivant :

« Durant les 20 ans de régime de Bouteflika, c’est cette façon de faire les choses qui nous a mené à la perdition. Et vous voulez nous imposer un nouveau régime avec les mêmes méthodes. Nous ne vous laisserons pas faire! ».

إمام مسجدنا الموقر قلت له لا توظف المسجد في السياسة.. قال لي الجمعة القادمة ندعو للماريكان!!

Publiée par ‎منصف فلاحي‎ sur Lundi 12 août 2019
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires