Connectez-vous avec nous

Actu

Un 24e vendredi de la dissidence citoyenne plein de promesses

Publié

le

Des millions d’Algériens sont sortis aujourd’hui vendredi pour la 24e fois pour dénoncer le régime en place et réclamer le départ de ses symboles.

Comme souvent ces dernières semaines, c’est le vice-ministre de la Défense, Ahmed Gaïd Salah qui a été la cible d’un feu nourri de critiques. Son dernier discours, ferme et aveugle, a soulevé une onde d’indignation sur les réseaux sociaux.

Karim Younès, coordinateur de l’instance de dialogue a été aussi copieusement descendu en flamme par les manifestants.

La force présence citoyenne malgré la chaleur, l’été et les vacances est la meilleure illustration que quelque chose de fondamental est désormais en marche en Algérie. Un peuple décidé à prendre son avenir et à arracher l’espoir de nouveaux lendemains sans faire confiance aux tenants du pouvoir.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires