Connectez-vous avec nous

Société

Une vieille berbérophone de l’Atlas blidéen escroquée par un industriel témoigne

Publié

le

Témoignage poignant et rare d’une vénérable dame qui parle en tamazight sur sa vie et les traîtrises des hommes dans l’Atlas blidéen.

« Jai enterré tous mes proches », témoigne Tata Bougasba, berbérophone en parlant des siens. Elle vit à Ighzer Amoqran, sous le nom de Sidi El Kbir (Blida) dans l’Atlas de Metidja. Elle est veuve de chahid, son unique fils est victime du terrorisme.

Elle vit seule dans une maison délabrée. Elle nous raconte ses conditions de vie difficile. Elle est victime d’escroquerie. ses terres sont confisquées par un homme d’industrie.

ATLAS AMAZIGH

ATLAS BLIDEEN Tata Bougasba, berberpophone de l'Atlas de metidja, veuve de chahid, son unique fils est victime du terrorisme, elle vit seule dans une maison délabrée à Sidi elkbir (Blida), elle nous raconte ses conditions de vie difficile. Elle est victime d'escrocrie. ses terres sont confisquées par un homme d'industrieVidéo à suivre jusqu'à la fin et partagez au maximum الإسم طاطا بوقصبة من عرش أث صالح تدارت أبرغوث اوفلة أرملة شهيد ، تروى لنا خلتي حكايتها مع الحياة و فقدانها إبنها في العشرية السوداء

Publiée par Atlas Blidèen Tazenakht Imazighen sur Vendredi 25 janvier 2019
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires