Connectez-vous avec nous

Société

Abdelghani Zaalane et Mohamed El Ghazi placés en détention provisoire

La Rédaction

Publié

le

L’ex-wali de Chlef, Mohamed El Ghazi et l’ex-wali d’Oran, Abdelghani Zaalane ont été placés, lundi, en détention provisoire par le Conseiller instructeur près la Cour suprême, après leur audition dans le cadre de l’instruction anti-corruption ouverte à leur encontre.

« Dans le cadre de l’instruction ouverte au niveau de la Cour suprême, le Conseiller instructeur a auditionné le 5 août 2019, l’ex-Wali de Chlef, El Ghazi Mohamed, poursuivi pour avoir sollicité ou accepté directement ou indirectement un avantage indu, soit pour lui-même ou pour une autre personne ou entité afin qu’il accomplisse ou s’abstienne d’accomplir un acte relevant de ses fonction, dilapidation de deniers publics, utilisation illicite en sa faveur ou en faveur d’une tierce personne ou entité de biens publics et abus de fonction ».

« Le Conseiller instructeur a également auditionné l’ex-Wali d’Oran, Abdelghani Zaalane, poursuivi pour dilapidation de deniers publics, utilisation illicite en sa faveur ou en faveur d’une tierce personne ou entité de biens publics et abus de fonction ».

Le Conseiller instructeur a ordonné le placement des deux prévenus en détention provisoire.

Abdelghani Zaâlane (54 ans), né à Souk Ahras, a été désigné par l’ancien chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika ministre des travaux publics et des Transport entre mai 2017 et le 3 mars 2019. Avec APS

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x