Connectez-vous avec nous

Monde

Sahara Occidental : les voitures de police marocaine écrasent les manifestants

Publié

le

La terreur policière a eu lieu hier, vendredi 20 juillet, à l’occasion de la victoire de l’équipe nationale algérienne sur la sélection sénégalaise, lorsque des centaines de manifestants sahraouis sont sortis pour exprimer leur joie. Une voiture des forces de sécurité marocaines a écrasé un groupe de jeunes dans les rues d’El Ayoun, capitale du Sahara Occidental occupée par le Maroc.

La jeune Sabah Othman est décédée dans cette opération de terreur policière. Elle a quitté ce monde sous les cris de « J’ai mal, j’ai mal », sans qu’elle ait droit au moindre geste de secours ou de soulagement.

Sabah est morte. Elle fait partie d’une longue liste de militants qui ont donné leur vie pour libérer ce pays de ce mal qui le ronge depuis plus de 43 ans.

Acculé de plus en plus par la question des droits de l’homme, le Makhzen tente d’éviter l’arrestation des manifestants en « enrichissant » les méthodes de la répression.

C’est ainsi que depuis les événements de Jerada, la police écrase les manifestants avec ses voitures. Une pratique barbare qui rappelle la nature du régime marocain et qui rappelle celle de l’Etat Islamique. Il s’agit d’un cas de terrorisme d’Etat sponsorisé par le soutien inconditionnel de la France et des Etats-Unis.

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
1 Commenter les auteurs
Vive le maroc Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Vive le maroc
Invité
Vive le maroc

Le sahara marocain, avant que l’Algérie soit créé par mama france.

Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires