Connectez-vous avec nous

Actu

Les charges retenues contre Saïd Barkat

Publié

le

L’ancien ministre et sénateur, Said Barkat, placé lundi 8 juillet en détention provisoire, est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation, notamment la « dilapidation de deniers publics », la « conclusion d’un marché en violation des dispositions législatives et réglementaires » en vigueur et l’octroi d’indus avantages, indique un communiqué du Procureur général près la Cour suprême.

« Auditionné lundi par le Conseiller instructeur près la Cour suprême, dans le cadre d’une enquête ouverte au niveau de la Cour suprême, M. Barkat est poursuivi pour dilapidation de deniers publics, conclusion d’un marché en violation des dispositions législatives et réglementaires en vigueur, octroi d’indus avantages et abus de fonction », précise la même source.

Pour rappel, le sénateur Saïd Barkat avait renoncé à son immunité parlementaire au terme de déclaration écrite déposée auprès du bureau du Conseil de la nation, le mois de juin dernier, avait indiqué un communiqué de la chambre haute du Parlement.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x