Connectez-vous avec nous

Actu

Un cadre du FCE et ses deux fils en détention provisoire

Publié

le

Le juge d’instruction près le Tribunal de Chéraga a ordonné mercredi soir la mise en détention provisoire d’un cadre du Forum des chefs d’entreprise (FCE) ainsi que ses deux fils poursuivis dans le cadre d’affaires de corruption et d’utilisation d’influence au sein des autorités officielles pour bénéficier d’indus privilèges, a indiqué le procureur général près le tribunal de Chéraga dans un communiqué.

« Dans le cadre de l’enquête ouverte, à caractère pénal relative à la réclamation d’une somme d’argent auprès d’un individu pour exploiter une influence supposée au sein des autorités officielles dans le but d’éviter l’émission d’une interdiction de sortie du territoire national à son encontre, concernant trois personnes, en l’occurrence l’accusé « R.M », un ancien cadre dans plusieurs ministères et actuellement conseiller administratif chargé de la gestion au sein du Forum des chefs d’entreprise (FCE), ainsi que ses deux fils respectivement « R.M » et « R.Z », et après approbation du procureur de la République sur les procédures judiciaires, il a été procédé à l’arrestation de ces deux derniers en train de recevoir une somme de cinq (5) millions de dinars algériens », a-t-on précisé dans le communiqué.

Après leur audition, il a été demandé l’ouverture d’une enquête judiciaire à l’encontre des trois prévenus pour les chefs d’accusation « de réclamation et de bénéfice d’indus privilèges auprès d’individus en vue d’exploiter leur influence supposée afin de bénéficier d’avantages injustifiés selon l’article 32 de la loi relative à la prévention et la lutte contre la corruption », selon la même source Le juge d’instruction, après avoir auditionné les trois accusés, a ordonné leur mise en détention provisoire au centre de rééducation et de réadaptation de Koléa (W. Tipasa).

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires