Connectez-vous avec nous

Actu

Alerte : violences physiques sur deux détenus d’opinion à la prison de Chlef !

Publié

le

Deux détenus d’opinion arrêtés le 23 juin et incarcérés à la prison de Chlef pour port de l’emblème amazigh subissent des violences physiques et morales, a-t-on appris de leurs familles qui ont donné l’alerte.

« Les familles des deux détenus d’opinion (possession du drapeau amazigh), incarcérés à la maison d’arrêt de Chlef, avaient pris acte lors de la visite effectué hier le 30/06/2019 à la maison d’arrêt de Chlef de la maltraitance dont été victimes leurs fils. Les deux détenus dorment à même le sol, sont privés de sortie en cour, ont un repas par jour et ils ont subi des violences physiques et morales depuis leur incarcération le 23/06/2019 », écrit le Collectif des avocats pour la dignité et le changement dans une déclaration rendue publique le 1er juillet.

« Les deux détenus ont été taxés par l’administration pénitentiaire de séparatistes du MAK alors qu’ils étaient en possession des drapeaux amazigh et national et non du drapeau du MAK-Anavad, chose qui a provoqué l’acharnement et la maltraitance des gardiens, des autres détenus et du personnel médical de la maison d’arrêt de Chlef », alerte le Collectif des avocats pour la dignité et le changement qui dénonce « la maltraitance dont été victimes les deux détenus d’opinion incarcérés à la maison d’arrêt de Chlef depuis le 23/06/2019 ».

Enfin, le Collectif met « le directeur de la maison d’arrêt de Chlef et le procureur général près de la cour de Chlef devant leurs responsabilités dans le cas où un scénario tel que celui de feu Dr Kamaleddine Fekhar » se reproduise avec ces deux détenus.

A. G.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires