Connectez-vous avec nous

Actu

Les cheminots demandent une augmentation des salaires

La Rédaction

Publié

le

Les travailleurs de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) ont organisé, dimanche 30 juin, un mouvement de protestation au niveau de la gare centrale et de la gare de l’Agha à Alger pour exprimer leurs revendications socioprofessionnelles.

Dans une déclaration à l’APS, le membre de la Fédération nationale des cheminots, Ahmed Ladjali, a indiqué que ce mouvement de protestation « a été organisé par près de 400 travailleurs de la SNTF sur un total de 15 000 pour soulever leurs préoccupations portant notamment sur l’augmentation des salaires, des indemnités et des primes », faisant savoir que « des négociations ont été menées avec ces travailleurs et que leurs revendications ont été soumises aux services concernés au sein de la Société ».

Pour sa part, le directeur général de la SNTF, Yacine Bendjaballah, a expliqué que « les négociations autour des revendications socioprofessionnelles relèvent, depuis 2015, du ressort exclusif de la Fédération nationale des cheminots qui se charge de les transmettre à l’administration ».

Ce mouvement de protestation mené sans préavis qui a débuté à 5h00 avait été déclenché par les aiguilleurs du rail ainsi que par les guichetiers et les agents d’accueil. Ce qui a entraîné une paralysie du trafic ferroviaire jusqu’à 13h00.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x