Connectez-vous avec nous

Actu

Le FFS exige la libération des jeunes porteurs de drapeaux amazighs

Publié

le

Le Front des Forces Socialistes condamne avec la plus grande vigueur la mise sous mandat de dépôt de plusieurs personnes arrêtées à Alger, lors des manifestations du vendredi 21 juin 2019.

Cette provocation de plus traduit les intentions réelles du pouvoir qui tente, depuis plusieurs semaines, de détourner ou de venir à bout de la mobilisation pacifique extraordinaire des Algériennes et des Algériens pour se réapproprier leur droit à l’autodétermination. C’est une preuve que la justice ne peut être ni libre ni indépendante sans l’instauration d’un véritable Etat de droit.

Le FFS exige la libération immédiate et inconditionnelle des mis en cause et exhorte le pouvoir à cesser toute forme d’intimidation et d’action visant le rétrécissement des libertés individuelles et collectives de nos concitoyens.

Le FFS met en garde ceux qui jouent la carte du pourrissement et leur fait porter l’entière responsabilité des conséquences imprévisibles d’une telle démarche.

Le FFS considère que la préservation, le renforcement et la consolidation de la paix civile, de l’unité et de la cohésion nationale est une responsabilité collective. Chacun d’entre nous doit en mesurer la portée historique.

Le FFS appelle les Algériennes et les Algériens à ne pas céder aux provocations et à rester lucides, mobilisés, unis et solidaires pour imposer l’alternative démocratique et l’Etat de droit dans notre pays.

Le Premier Secrétaire National Benameur Belkacem

Front des Forces Socialistes, 56 avenue Souidani Boudjemaa, El Mouradia- Alger. 
Tél : 023 47 15 10. Fax : 023471508

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x