Connectez-vous avec nous

Actu

Les banderoles portant « Assemblée constituante » arrachées

Publié

le

Comme il fallait s’y attendre, les forces de la répression n’en avaient pas uniquement après le drapeau amazigh. L’enjeu pour Gaïd Salah et ses partisans était, certes, de diviser le mouvement, mais aussi d’étouffer toute voix discordante qui n’appelle pas à… l’élection présidentielle !

Les banderoles portant « Assemblée constituante souveraine » ou encore « Le pouvoir au peuple », ont été arrachées ce vendredi 21 juin par les policiers en civil, comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous ! Ce qui prouve que le système et les forces de la répression sont prêts à tout pour en finir avec le mouvement.

A. G.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires