Connectez-vous avec nous

Actu

Drapeau amazigh : le jeu dangereux de Gaïd Salah

Publié

le

Le chef d’état-major de l’armée, le général major Ahmed Gaïd Salah, joue-t-il le jeu des clivages régionaux et de la division du mouvement ? Veut-il conforter le clan des « Naïma Salhi » ? Son message ce mercredi le suggère fortement.

Le général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, a en effet mis en garde, ce mercredi 19 juin à Béchar, contre les « tentatives d’infiltration » des marches populaires par une « faible minorité » de manifestants qui brandissent des drapeaux autres que l’emblème national.

« Il convient d’attirer l’attention sur une question sensible concernant les tentatives d’infiltration des marches populaires, au cours desquelles des drapeaux autres que l’emblème national sont brandis par d’infimes minorités. L’Algérie a un seul drapeau pour lequel des millions de martyrs se sont sacrifiés », a souligné M. Gaïd Salah au troisième jour de sa visite en 3ème Région militaire.

Cette déclaration du chef d’état-major de l’armée vient conforter politiquement le comportement des forces de la répression qui s’attaquent systématiquement aux manifestants portant des drapeaux amazighs.

Le général-major Ahmed Gaïd Salah a fait savoir que « des ordres et instructions fermes ont été donnés aux forces de sécurité afin de faire respecter strictement les lois en vigueur et de faire face aux individus qui essayent d’attenter à nouveau aux sentiments des Algériens ».

Il faut noter qu’en terme d’arrestation et de répression, même l’emblème national, « pour lequel des millions de martyrs se sont sacrifiés », comme le souligne Ahmed Gaïd Salah, est arraché aux manifestants.

Une déclaration qui vient cautionner les discours de haine et de racisme livrés par Naïma Salhi et qui suscitent les réactions les plus indignées des Algériens.

A. G.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

A La Une

Tags

Populaires