Connectez-vous avec nous

Actu

Les étudiants toujours mobilisés

Publié

le

Comme chaque mardi depuis le 22 février dernier, les étudiants algériens n’ont pas dérogé à la règle. Ils se sont mobilisés encore aujourd’hui, mardi 18 juin, malgré la hausse des températures et la période des examens.

A Alger, des milliers d’étudiant ont investi les artères de la capitale pour réclamer, encore une fois, le changement de régime. « Ouyahia tombe mais ses lois restent ? », peut on lire sur l’une des pancartes comme pour signifier que le système n’est pas parti avec le départ des hommes qui l’ont représenté.

Aussi, les proposition de Gaïd Salah sont rejetées en bloc. Les étudiants, comme tous les Algériens qui manifestent chaque vendredi, exigent un changement du régime et pas des décideurs seulement. Le retrait de l’armée de la scène politique et des centres de décision est une autre revendication, fortement exprimée par les étudiants algériens.

Plusieurs autres grandes villes de pays, comme Tizi Ouzou et Constantine, ont vu les étudiants manifester. (voir la vidéo)

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

A La Une

Tags

Populaires