Connectez-vous avec nous

Mémoire

Quand l’ex-colonel du DRS Larbi Cherif défendait Bouteflika et le 5e mandat !

La Rédaction

Publié

le

L’ex-colonel du DRS, Abdelhamid Larbi Cherif, avait soutenu le 5e mandat jusqu’à la dernière minute, en cherchant à sauver Bouteflika et son clan.

L’ancien officier des services n’a pas froid aux yeux pour exister au travers des interventions complaisantes dans des télévisions, outils de propagande du pouvoir.

Regardez ce qu’il disait avant la chute de Bouteflika. Pour Abdelhamid Larbi Cherif, Bouteflika est victime d’une propagande d’ennemis de l’Algérie, surtout la France, et que le « hirak » était manipulé.

Et maintenant depuis la chute du potentat, l’ex-colonel a changé de discours pour défendre aveuglément le général-major Gaïd Salah. Dans El Moudjahid il déclarait plus tard : « Si la révolution populaire qui frappe l’Algérie depuis le 22 février dernier ne connaît pas rapidement une issue positive, elle peut dégénérer ». Le même « analyste » qui faisait l’éloge de Bouteflika, ajoute : « Malheureusement, à cause de l’enracinement de la corruption dans toutes les sphères de décision et à tous les niveaux, le pays est resté à la traîne. »

Quelle crédibilité reste-t-il pour cet individu ? Et pourquoi diable des chaînes de télé lui donnent la parole alors qu’elles savent pertinemment que l’individu change de propos avec le changement des hommes du régime ?

3 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
aymr med
aymr med
1 année plus tôt

heureusement que la presse ecrite et electronique et les reseaux socaiux sont la autrement il ny aurait pas eu cette revolution contre le pouvoir assassin!
ils ne peuvent pas cacher aux gens les verités! cest fini le teùmps du journal el moudjahi et de lunique entv avce ses mensonges

Nasser
Nasser
8 mois plus tôt

Lors de son passage au forum du journal El Hiwar, éditant en langue arabe, ce dimanche soir, le colonel de l’ancienne DRS, à la retraite, Larbi Cherif, n’a pas ménagé l’ancien patron du DRS, le général Mediene Mohamed, alias Toufik, incarcéré actuellement dans la prison militaire de Blida, l’accusant d’avoir mis les services de renseignements algériens au service de la France, durant de longues années. Selon l’invité du journal El Hiwar, la France a su contrôler les axes principaux de l’Etat algérien, en infiltrant les services de renseignements dirigés par le général Toufik, à tel point que la DGSE, (services… Lire plus »

Ugo
Ugo
2 mois plus tôt

et quand les extrémistes et racistes défendaient la transition criminelle de leurs maîtres colonialistes français.
l’ex colonel Larbi Chérif victime d’un complot des zouaves traîtres au service de leurs maîtres colonialistes français.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

3
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x