Connectez-vous avec nous

Actu

Les étudiants ont marché contre les symboles du pouvoir

Publié

le

La marche hebdomadaire des étudiants a eu lieu ce mardi 11 juin.

Les étudiants, fer de lance de la contestation populaire, sont sortis massivement ce mardi encore pour dénoncer le statu quo imposé par les tenants du pouvoir et rappeler les exigences populaires. Ahmed Gaïd Salah (83 ans), maître du pouvoir à Alger, est désormais est désormais au coeur des slogans. Il est traité aujourd’hui, entre autres, de suppôt des Emirats arabes unis.

C’est la 16e manifestation des étudiants depuis le 22 février. Devant l’impressionnant dispositif policier, les étudiants ont dû se résoudre à changer leur itinéraire à Alger. C’est que le pouvoir n’a rien lâché. Après avoir tablé sur le ramadhan pour démobiliser les millions d’Algériens, il est manifeste qu’il est disposé à jouer la montre jusqu’à l’été, les vacances scolaires pour épuiser les plus tenaces.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires