Connectez-vous avec nous

Actu

Adel Abderezak : « Quel dialogue ? »

Publié

le

Le syndicaliste Adel Abderezak, professeur d’économie, militant politique de gauche et ancien porte-parole et membre fondateur du Conseil national des enseignants du supérieur (CNES), revient dans ce post publié sur sa page facebook sur l’appel au dialogue lancé par Ahmed Gaïd Salah.

Quel dialogue avec un chef d’état-major de l’ANP qui s’est imposé de fait comme le décideur politique du pays au moment où le peuple marche pour la souveraineté populaire sur tous les pouvoirs ?

Quel dialogue crédible quand Fekhar est mort dans des conditions carcérales scandaleuses, quand des jeunes sont en prison pour délit d’opinion, quand les espaces publics sont interdits, quand des universités sont interdits de débats, quand les étudiants marcheurs sont gazés ?

Quel dialogue quand ceux qui occupent le pouvoir ne sont ni élus, ni désignés par des procédures démocratiques et maintiennent à l’état les institutions discréditées, le gouvernement pourri et des responsables omnipotents comme les walis, sans faire un geste symbolique fort qui rétablit la confiance ?

Il ne peut y avoir de dialogue qu’avec un pouvoir et un contre-pouvoir légitimés. Il ne peut y avoir dialogue mais négociations pour créer les conditions d’instaurer un pouvoir populaire porte-voix d’une république civile, démocratique et sociale.

Négocions les conditions d’une transition non pour organiser des élections présidentielles mais pour asseoir un nouveau socle démocratique pour l’Algérie, en rupture radicale avec les modes de gouvernance depuis 1962.

Conseil de sages, conseil de transition de compétences ou conseil de personnages crédibles élus ou légitimés, l’essentiel est que le pouvoir du vendredi doit être le pilote de toute transition et que celle-ci doit œuvrer à mettre en oeuvre une Assemblée constituante comme forme démocratique première pour asseoir une démocratie réelle qui matérialise les attentes sociales de tous ceux qui ont vécu dans la marginalité politique et sociale !
Le Hirak doit continuer !

Adel Abderezak

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires