Connectez-vous avec nous

Actu

Mahmoud Rechidi (PST) : pour la constitution d’un comité contre la répression

Publié

le

Le secrétaire général du Parti socialiste des travailleurs (PST), M. Mahmoud Rechidi, a appelé hier mardi 28 mai, à une réunion de concertation qui se tiendra le jeudi 30 mai au siège du parti pour la constitution d’un « Collectif large et pluraliste contre la répression, pour la libération immédiate des détenus politiques et pour la défense des libertés démocratiques ! »

Pour Mahmoud Rechidi, « tout le monde est concerné », comme pour rappeler que la dérive autoritaire du régime risque de faire plus de victimes, si la résistance n’est pas organisée. La liste des détenus d’opinion ne cesse de s’allonger, tout comme celle des victimes de la répression. Ce qui nécessite une organisation et une réponse à la hauteur des défis qui attendent le mouvement populaire en cours.

« Ce jeudi 30 mai à 21h30, une nouvelle rencontre aura lieu au local du PST pour la constitution d’un comité large et pluraliste contre la répression, pour la libération immédiate des détenus politiques et pour la défense des libertés démocratiques », tient à informer Mahmoud Rechidi.

« On a laissé mourir Kameleddine Fekhar. C’est le même système qui a assassiné hier le journaliste Talmat, après une longue grève de la faim aussi, qui est responsable de cet horrible crime », a dénoncé Mahmoud Rechidi.

« Jeudi passé encore, Maître Dabouz, avocat de Kameleddine Fekhar, animait une conférence au local du PST à Alger où il dénonçait la répression, les détentions politiques et les atteintes aux libertés démocratiques. Son témoignage effarant et émouvant sur la situation à Ghardaïa et sur l’état de santé de son mandant le Dr Fekhar et ses camarades en grève de la faim fut un moment fort de cette rencontre », rappelle le SG du PST.

A. G.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x