Connectez-vous avec nous

Actu

Un impressionnant dispositif policier déployé à Alger

Publié

le

Le régime a manifestement décidé de refermer la page des manifestations.

Un impressionnant dispositif policier a été déployé dans la capitale pour neutraliser les manifestants ce vendredi 24 mai.

Le régime représenté par le vice-ministre de la Défense, Ahmed Gaïd Salah et le président Abdelkader Bensalah a changé de fusil d’épaule. Devant l’entêtement de Gaïd Salah à organiser une présidentielle refusée par le mouvement de dissidence populaire, il est manifestement décidé à passer à l’interdiction des manifestations.

Mais avant d’en arriver là, le régime a renforcé la présence policière à Alger. Objectif ? intimider les manifestants et interdire certaines places symboliques de la contestation.

Il est de plus en plus évident qu’on ne peut croire à un homme qui discoure sur la démocratie et le respect de la volonté populaire en tenue de camouflage. Ce vendredi sera un autre test sur les desseins cachés des tenants du pouvoir.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires