Connectez-vous avec nous

Société

Détournement de fonds au CPA de Bouira : 12 suspects arrêtés

La Rédaction

Publié

le

Douze personnes suspectées d’implication dans le détournement de 30 milliards de centimes et 100.000 euros au Crédit populaire algérien (CPA) de Bouira, ont été arrêtées et présentées devant le procureur de la République près le tribunal de Bouira, a-t-on appris vendredi auprès des services de la Sûreté de la wilaya.

Suite à une enquête sur un détournement de 30 milliards de centimes et de 100.000 euros au CPA de Bouira, les services de la brigade économique et financière de la Sûreté de la wilaya de Bouira ont pu arrêter 12 individus suspectés d’implication dans cette affaire.

Selon les détails fournis par le chargé de la communication de la Sûreté de la wilaya, le lieutenant de police, Samir Toutah, trois suspects ont été mis sous mandat de dépôt, et neuf autre sous contrôle judiciaire.

« Les 12 personnes ont été présentée mercredi et jeudi devant le procureur de la République près le tribunal de Bouira, qui a ordonné la mise sous mandat de dépôt de trois d’entre eux, tandis que les neuf autres ont été mis sous contrôle judiciaire », a précisé le lieutenant de police.

D’après les explications données par le même officier, le délit consiste en « des jeux d’écritures », qui, a-t-il dit, ont permis le transfert de sommes d’argent de certains comptes détenus par quelques commerçants et hommes d’affaire vers d’autres.

« L’enquête avait été lancée sur la base de plaintes déposées par les victimes, qui se sont rendues comptes du manque d’argent dans leur comptes », a-t-il encore expliqué.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Populaires