Connectez-vous avec nous

Actu

Corruption : Ali Haddad aurait cité plusieurs hauts responsables

Publié

le

L’affaire Ali Haddad risque d’éclabousser du beau linge les tout prochains jours.

Corruption de hautes personnalités, dilapidation de deniers publics (le groupe ETRHB est l’un des gros bénéficiaires des marches publics avec les Kouninef), l’ancien président du Forum des chefs d’entreprise et proche de Saïd Bouteflika est entendu au niveau du tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

L’homme d’affaires Ali Haddad serait passé à table. Et cité plusieurs hauts responsables de l’Etat, selon ALG24. Le site évoque une soixantaine de hauts responsables, dont deux Premiers ministres, neuf ministres et deux walis. Du beau monde à défiler devant les juges donc !

Les incontournables anciens premiers ministre Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal sont entendus ce jeudi 16 mai au tribunal de Sidi M’hamed après avoir été entendus par la gendarmerie de Bab J’did. D’anciens ministres comme Amara Benyounès, président du MPA, Amar Tou, Karim Djoudi, l’ancien wali d’Alger, Abdelkader Zoukh seront de la fête au tribunal.

Rappelons qu’Ali Haddad croupit à la prison d’El Harrach depuis le 2 avril. Il a été arrêté au poste-frontière d’Oum T’boul. Rida et Karim Kouninef, autre proche du clan de Bouteflika, est aussi à la même prison. Comme d’ailleurs Issad Rebrab patron de Cevital détenu pour une autre affaire.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires