Connectez-vous avec nous

Société

Précisions de Général Emballage SPA

La Rédaction

Publié

le

La société Général Emballage a rendu publique une mise au point suite à des informations sur des pressions qu’auraient subies ses salariés engagés dans le mouvement de dissidence populaire. Nous publions la mise au point de Général Emballage dans son intégralité.

« La direction générale de Général Emballage SPA dément avec la plus grande vigueur certaines allégations disséminées çà et là sur les réseaux sociaux, allégations suivant lesquelles certains de nos travailleurs auraient fait l’objet de mesures disciplinaires en rapport avec leurs engagements dans le mouvement populaire.

Ces allégations sont d’autant plus honteuses qu’elles visent à créer l’amalgame et à attenter à l’image de marque d’une entreprise notoirement reconnue pour son respect scrupuleux des lois de la République, tant celles régissant précisément les relations de travail que celles relatives aux activités commerciales et à la qualité de contribuable.

Nous mettons un point d’honneur à respecter et à conforter le droit de chaque travailleur convaincu en cela qu’il s’agit de la richesse la plus pérenne de l’entreprise.

Nous confirmons que si effectivement les instances disciplinaires continuent de fonctionner comme à l’ordinaire, leurs objets et leurs actions s’inscrivent pleinement dans les dispositions pertinentes de la Convention collective et du Règlement intérieur et ne sauraient s’en écarter.

Nous rappelons que les travailleurs de Général Emballage SPA disposent d’au moins deux instances de représentation élues démocratiquement et renouvelées dans les délais légaux, un Conseil des participations et une section syndicale, dont la mission principale est de veiller au respect de la législation du travail et à la protection des droits des salariés.

Ces instances, et avec le plein appui de la direction générale, avaient déjà marqué, de manière publique, leur pleine adhésion aux revendications populaires à travers une grande manifestation organisée, 10 mars dernier, à Akbou, siège social de l’entreprise.

Nous appelons l’ensemble des journalistes et des acteurs des réseaux sociaux à prendre garde à l’intox et à la manipulation en se rapprochant de la direction de l’entreprise, mais aussi de sa Section syndicale et de son Conseil des participations, pour s’informer à bonne source et éviter des dérives qui n’honorent pas leurs auteurs ».

Akbou, le 06 mai 2019

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x