Connectez-vous avec nous

Politique

Louisa Hanoune et le soutien encombrant de Khalida Toumi

Publié

le

L’ancienne ministre de la Culture, Khalida Toumi, qui a quitté la scène politique depuis 2014, sort de son long silence pour apporter son soutien, ô combien encombrant, à Louisa Hanoune, la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT).

Khalida Toumi a qualifié l’arrestation de la patronne du PT, Louisa Hannoune, de « dérive grave et dangereuse ». Elle a dénoncé aussi l’humiliation de la militante de gauche Louisa Hannoune par les médias algériens la montrant en boucle monter les escaliers du tribunal militaire de Blida, le jour de son arrestation.

L’ancienne ministre de Abdelaziz Bouteflika, qui est installée en Espagne, exige la libération de la première responsable du PT.

C’est la première fois que Khalida Toumi sort de sa réservé depuis qu’elle a quitté les affaires ministérielles de Bouteflika. Il faut dire aussi qu’elle a réussi à consommer tout le crédit dont elle jouissait depuis qu’elle a retourné sa veste pour accompagner Abdelaziz Bouteflika dans sa politique de bradage de l’Algérie.

Le soutien de Khalida Toumi, devenue impopulaire et symbole de la trahison, apporté à Louisa Hanoune est plus encombrant et ne travaille pas les intérêts du mouvement populaire actuel.

A rappeler que Louisa Hanoune n’est pas la seule militante qui est derrière les barreaux. Des journalistes, des bloggueurs et des activistes font les frais de la répression dont est responsable le nouveau maître d’Alger le chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah ! (voir la vidéo en bas)

⭕ شاهد | #خليدة_تومي تنتقد إعتقال #لويزة_حنون وتطالب بالإفراج الفوري عنها .

Publiée par Damous (tipaza) sur Samedi 11 mai 2019
Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires