Connectez-vous avec nous

Actu

« Gaïd Salah, chef de gang », crient les manifestants

Publié

le

A trop s’exposer et à s’imposer en lieu et place des civils, Ahmed Gaïd Salah, le vice-ministre de la Défense essuie depuis deux vendredis la colère populaire.

Le général qui n’était pas dans les slogans des Algériens est maintenant exposé à la colère citoyenne qui voit en lui le problème de la transition.

Gaïd Salah insiste depuis plusieurs semaines sur l’organisation de la présidentielle, refusant de fait les voix qui appellent à l’organisation d’une transition avec des personnalités probes dont les noms circulent.

A noter que les chaînes privées ont quasiment limité la retransmission des manifestations. Ennahar Tv a botté en touche pendant qu’Echourouk Tv choisit des plans pour montrer moins de manifestants.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires