Connectez-vous avec nous

Actu

Le discours décousu de Bensalah

Publié

le

On commençait à oublier la décoration vieillote du palais d’El Mouradia et ce grand bureau qui écrase son occupant.

Au-delà du contenu sur lequel nous reviendrons, le premier discours d’Abdelkader Bensalah brille par un amateurisme flagrant. Le regard fuyant, les mains qui tremble sur ses feuilles, le président par intérim a fait montre d’un manque de maîtrise de l’exercice flagrant.

Il y a ensuite ce traitement de l’image, avec des floues, une caméra qui change d’angle et des plans de coupe décousus.

Le bouquet final est la dernière phrase qui finit sans générique et chute directement sur un sketch pour ceux qui ont suivi le discours sur l’une des chaînes de l’ENTV.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires