Connectez-vous avec nous

Politique

General Emballage licencie les travailleurs pro-hirak

Publié

le

Ce qui s’est passé cette semaine à la SPA General Emballage, une entreprise de papeterie sise à Akbou, est assez significatif de l’engagement du patronat et des travailleurs dans le mouvement populaire actuel. L’enseignement à en tirer est assez clair : seuls les travailleurs ont intérêt à aller jusqu’au bout du mouvement pour un régime qui placerait la satisfaction des intérêts des masses au centre des préoccupations.

Selon la page facebook de Job News Algeria, « plusieurs travailleurs de SPA General Emballage, une entreprise de papeterie spécialisée dans la fabrication et la transformation de carton ondulé, domiciliée à Taharacht à Akbou, dans la wilaya de Béjaïa, ont fait l’objet de sanctions suite à une grève observée en mars dernier ».

En effet, à l’instar de tous les travailleurs du pays, les employés de cette entreprise ont suivi la grève de 5 jours lancée en mars dernier et qui a été couronnée par le départ d’Abdelaziz Bouteflika. Il faut dire que le patron de General Emballage avait soutenu le mouvement et ses travailleurs qui avaient sillonné les principales artères de la ville d’Akbou.

Tout s’est bien passé les deux premiers jours de la grève. Mais au 3e jour, le patron était dérangé par la  « grève politique » de ses employés qui tenaient à suivre le mot d’ordre jusqu’au bout. Face à la détermination des travailleurs, la direction a préféré « sévir », en les traduisant devant la commission de discipline pour « rébellion » et en leur notifiant des suspensions pour certains et des licenciements pour d’autres.

Il faut espérer que les travailleurs restent solidaires et traînent devant les tribunaux ce patron pour licenciement abusif et, pourquoi pas, « trahison » à la cause du « peuple ».

A. G.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires