Connectez-vous avec nous

Actu

Grave révélation contre Kamel Feniche, président du conseil constitutionnel

Publié

le

Selon certains militants du Mouvement culturel berbère (MCB) Kamel Feniche était procureur en 1981 quand des militants de ce mouvement identitaire ont été arrêtés et jeté en prison.

Kamel Feniche a, selon Aïssa Arab, dressé un sévère réquisitoire contre les militants du MCB.

Cette révélation vient éclabousser cet homme et l’institution qu’il représente, alors même qu’elle est au coeur de la tourmente.

Question : ceux qui l’ont désigné, connaissaient-ils son passé ou pensaient-ils que les militants du MCB ont la mémoire courte ?

Pas seulement. Abdelkader Bensalah, président par intérim, a-t-il les prérogatives de désigner un nouveau président du Conseil constitutionnel ? Selon l’article 183 de la Constitution, c’est au président de nommer le président du Conseil constitutionnel. Mais Bensalah n’est qu’intérimaire, pas élu. Donc il n’a pas les prérogatives pour ce faire. Voilà une problématique qui s’ajoute à l’imbroglio dans lequel Bouteflika a enfoncé l’Algérie.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x