Connectez-vous avec nous

Société

Affaire des militantes dénudées par la police : la Sûreté de la wilaya d’Alger dément

Publié

le

Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont démenti « en bloc » les allégations contenues dans une vidéo relayée sur certaines pages Facebook, laquelle fait état d’un mauvais traitement dont auraient été victimes, samedi, quatre citoyennes arrêtées dans un rassemblement au niveau de la Grande poste et transférées vers la Sûreté de Baraki, a indiqué lundi un communiqué de ce corps sécuritaire.

Accompagnées de 6 individus (hommes), les 4 citoyennes ont été transférées vers un commissariat de Baraki dans le cadre d’une procédure sécuritaire préventive consistant en une fouille corporelle exécutée par une femme policière au grade de lieutenant de police.

Cette mesure consiste à « ôter tout élément pouvant être utilisé par les personnes contre elles-mêmes ou autrui ».

Les personnes en question ont été ensuite relâchées dans des conditions normales.

Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont affirmé que les faits relayés à sujet étaient « sans fondement, et visent à ternir l’image de ce corps sécuritaire dont les services ne cessent de veiller à garantir le respect strict des lois de la République et les principes des droits de l’Homme tout en préservant la dignité des citoyens ». APS

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x