Connectez-vous avec nous

Actu

Les magistrats : « Nous boycottons l’élection présidentielle de Bensalah »

Publié

le

Le Club des magistrats algériens a pris aujourd’hui 13 avril 2019 une décision irrévocable qui va changer fondamentalement la donne.

Les magistrats affiliés à ce syndicat, qui a décidé de se mettre du côté du peuple, refusent de superviser les élections présidentielles prévues par Abdelkader Bensalah le 4 juillet 2019.

« Comment peut-on tenir des élections libres et honnêtes alors que la loi électorale n’a pas été révisée ? », s’interrogent les magistrats qui refusent d’apporter leur caution à un processus rejeté dans la forme et dans le fond par le peuple.

Pour le Club des magistrats algériens, superviser ces élections présidentielles reviendrait à faire un « faux témoignage », condamnable par la justice.

Pour rappel, le Club des magistrats algériens est une organisation syndicale autonome créée le mois de mars dernier et compte environ 1000 membres. L’organisation a décidé de rejoindre le mouvement populaire et d’apporter son soutien aux revendications du peuple.

A. G.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires