Connectez-vous avec nous

Actu

Gaïd Salah joue avec le feu

Publié

le

Le chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah est en train de jouer avec le feu, en optant pour le tout-répressif.

Après avoir chanté les articles 7 et 8, pour faire passer son fameux article 102, en déclarant que « l’armée est du côté du peuple », voilà qu’il actionne ses forces de la répression pour fermer tous les espaces d’expression.

Après la répression des rassemblements des syndicalistes devant la maison du peuple, les militants associatifs, les avocats, les journalistes, c’est au tour des étudiants d’Alger de découvrir le vrai visage de Gaïd Salah.

Pourtant, le peuple ne cesse de clamer depuis le 16 février à Kherata et le 22 février partout dans le pays « silmiya, silmiya » (pacifique, pacifique) et « El Djaych, achaâb, khawa, khawa » (L’armée et le peuple, des frères) !

La situation risque d’être plus tendue encore et des dérives sont à craindre du fait de l’entêtement du chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah à faire la sourde oreille et à empêcher toute d’expression pacifique.

A. G.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x