Connectez-vous avec nous

Actu

Colère des travailleurs d’IMC à Rouiba

Publié

le

Les travailleurs de l’entreprise privée Industries médico-chirurgicales (IMC), appartenant au fils du général Abderrahim, ont organisé une journée de protestation le dimanche 7 avril.

Ces travailleurs en colère ont tenu à apporter leur soutien au mouvement populaire en cours, à brandir leurs revendications salariales, à dénoncer les conditions socioprofessionnelles et à exiger leur droit à une représentation syndicale. La moyenne des salaires à IMC est à 23 000 DA, ce qui est très en deçà du smig de dignité.

Il faut rappeler que le patron d’IMC, le fils du général Abderrahim, propriétaire d’Ardis, dénie le droit à ses employés d’élire leur section syndicale.

Les travailleurs ont fait circuler une pétition pour arracher leur droit à une représentation syndicale qui défende leurs intérêts. Le seuil des 20% de signatures exigé par la loi a été largement dépassé.

A. G.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x