Connectez-vous avec nous

Actu

Seddik Chihab provoque : « Le Hirak va finir par se mettre à genoux »

Avatar photo

Publié

le

Les décideurs algériens et certains hommes politiques du sérail ne perdent pas espoir de se maintenir au pouvoir et continuent à provoquer le peuple, alors que la rue est en ébullition depuis le 16 février 2019.

C’est le cas de Seddik Chihab, un cacique du pouvoir chargé de communication du RND. Il a déclaré ce matin du 02 avril 2019, que « le mouvement populaire qui est dans la rue depuis plus d’un mois ne durera pas », devant des journalistes qui n’ont pas cru leurs oreilles.

« Combien de temps va-t-il encore durer (le hirak, ndlr) ? trois, quatre, cinq mois ? Mais va finir par se mettre à genoux », a déclaré provocateur Seddik Chihab devant une assistance incrédule.

Pourtant, il sait bien que le RND et le FLN sont les deux partis politiques les plus ciblés par les Algériens en colère contre le régime.

Certains exigent même la dissolution immédiate des ces deux formations politiques algériennes et le jugement de l’ensemble de leurs dirigeants et élus, « pour avoir dilapidé les richesses nationales ». (voir la vidéo en bas)

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mohammed Hlal
Mohammed Hlal
3 années plus tôt

Il est temps pour les manifestants de passer à l’étape suivante et réclamer, non seulement la fin du système, mais également le jugement des personnes influentes du régime, particulièrement tous les responsables civils et militaires qui ont mené le pays à la catastrophe.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x