Connectez-vous avec nous

Actu

Le directeur d’Echourouk a-t-il été vraiment enlevé ?

La Rédaction

Publié

le

Les histoires des enlèvements ou arrestations des faux opposants au régime reprennent de plus belle.

Dans la matinée de ce jeudi 28 mars, l’information de l’enlèvement à Alger du directeur du journal arabophone Echourouk, Ali Fodhil, a fait le tour du pays. Une information à peine croyable !

Un journal qui a tout le temps était le premier défenseur du régime en place et surtout du clan de Bouteflika serait-il la cible de ce même pouvoir ?

Quelques heures après cette information, on apprend que « l’opposant de jour » a été libéré. beaucoup d’Algériens crient à la manipulation et à la mise en scène des décideurs. L’homme se refait une virginité !!!

Mais sur la toile mais dans la rue, personne ne croit vraiment à cette version. Le pouvoir veut maintenant se fabriquer lui-même ses propres opposants, une vieille technique des régimes dictatoriaux, pour faire de l’ombre aux vrais acteurs d’opposition.

Personne n’est dupe cet individu comme tous les tards-venus dans le mouvement populaire ne sont que de faux opposants… Sidi Saïd, Ali Haddad, Ahmed Ouyahia, Mouad Bouchouareb, Ali Fodhil, Anis Rahmani ont trompé dans le système depuis 20 ans. Ils ne peuvent avoir changé (voir la vidéo)

Le PDG du groupe El Chourouk remercie Gaid Salah d'être intervenu pour le libérer.Hollywood

Publiée par Kabylie Times sur Jeudi 28 mars 2019
Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x