Connectez-vous avec nous

Mémoire

Anniversaire de la mort du colonel Amirouche

Publié

le

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de la mort du Colonel Amirouche Aït Hamouda avec son compagnon Si El Houas, tombés sur le champ de bataille le 28 mars 1959, dans la région de Boussaada.

Il était en déplacement vers la Tunisie pour réclamer des armes aux chefs du FLN qui étaient à Tunis. Le colonel Amirouche est un héros de la guerre de libération qui est désormais rentré dans la légende. Il était la bête noire de l’armée française.

Saïd Sadi, ancien président du RCD, a consacré un magnifique livre biographique sur le parcours de l’ancien colonel de la wilaya III, la Kabylie. Pour les causes de son élimination par l’armée Françaises, les membres de clan de Ouejda sont soupçonnés de l’avoir dénoncé à l’ennemi.

Boumediène a séquestré même les os d’Amirouche et Si El Houas dans une caserne à Alger. Ce n’est qu’en 1982 que le président Chadli avait réhabilité Amirouche et Si El Houas leurs ossements ont été inhumés dans le carré des martyrs au cimetière El Alia, à Alger. (voir la vidéo en bas)

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
1 Commenter les auteurs
POLO Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
POLO
Invité
POLO

Bonjour,
Il me semble que le titre de cet article est incomplet.
Est-ce un oubli ou une faute, qu’il faudrait corriger pour être crédible vis-à-vis de l’Histoire.
J’ai lu certains articles qui relatent la mort héroïque de ce grand homme mais il me semble qu’il n’était pas seul mais bien accompagné d’un autre grand homme mort en héros comme lui.

Publicité

Populaires