Connectez-vous avec nous

Actu

Samir Larabi répond à Gaïd Salah : « Non à la continuité »

Publié

le

Cette proposition des militaires est une ingérence dans les affaires politiques du papys et ne répond pas aux revendications du peuple qui demande le départ de tout le système et l’élection d’une Assemblée constituante, estime Samir Larabi.

Samir Larabi, journaliste, enseignant et chercheur universitaire et militant politique, a réagi hier à la proposition de Gaïd Salah, chef d’état-major, d’appliquer l’article 102 de la Constitution, qu’il s’inscrire dans la volonté politique d’assurer « la continuité ».

« Les travailleurs, les étudiants, les femmes, les chômeurs, les jeunes des quartiers doivent maintenir leur mobilisation et poursuivre l’effort d’organisation et de coordination. Seule l’Assemblée constituante sera à même de décider du contenue de la 2e République », déclare Samir Larabi.

« Non à la continuité, non à Gaïd Salah et non à Bensalah ! Pour une Assemblée constituante souveraine », ce sont là les mots d’ordre lancés par Samir Larabi pour la marche de ce vendredi 29 mars.

Amélia Guatri

رد المناضل السياسي والرفيق سمير لرابي من العاصمة على تصريحات قائد الأركان من الورقلة اليوم بخصوص تفعيل المادة 102

Publiée par Tahar Belabbas sur Mardi 26 mars 2019

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Populaires