Connectez-vous avec nous

Société

La révolution du sourire, de la plume et des fleurs

Publié

le

Lu sur les réseaux sociaux. Ce qui a changé en nous ? 
Nous avons pris goût à l’espoir Monsieur !

Avez-vous vu tous ces sourires ? Ils sont dessinés par un doux vent de liberté venu des cieux. 
Avez-vous senti cette allégresse proche de l’ivresse ? Elle est bien plus belle que celle des spiritueux. 
L’espoir fait revivre Monsieur, on nous l’avait arraché, confisqué, interdit aux pauvres gueux. 
On nous avait relégués au rang de spectateurs amorphes de leur propre vie, sans rêves ni vœux.
Nous nous excusions presque d’exister, alors réclamer ou s’indigner, quel outrage aux dieux ! 
L’espoir fait revivre Monsieur, quand on en est dépourvu on ne fait rien pour avancer, ou si peu ! 
Nous étions pris en otages dans notre pays, entre le marteau du chaos promis et l’enclume des mafieux. 
Certains ont choisi la mer infanticide comme issue et d’autres ont sombré dans un état comateux.
Mais aujourd’hui, nous renaissons de nos cendres monsieur, les ailes déployées bravant tous les feux. 
Nous marchons aujourd’hui, nous marcherons demain, nous marcherons s’il le faut cent mille lieues. 
Armés de nos drapeaux, de nos écrits, de nos sourires, de fleurs et de la bénédiction des aïeux. 
Qu’il neige, qu’il vente ou qu’il pleuve nous serons là avec la chaleur dans les cœurs et le soleil dans les yeux.
Nous avons la force, la foi, la rage, la persévérance, mais nous avons surtout l’espoir en un futur radieux. 
Vous comprenez ce qui a changé en nous ? 
L’espoir nous a fait revivre Monsieur, nous sommes beaux et preux, ils sont pitoyables et hideux.

À demain le monde, à demain l’humanité !!! Taous Aït Mesghat

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x