Connectez-vous avec nous

Actu

Alger, un procureur appelle les juges à ne pas obéir aux ordres des décideurs!

Publié

le

Le procureur du tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a lancé un appel courageux et historique.

Il a appellé, en direct à la télévision, tous les hommes de secteur de la justice, surtout les juges et les procureurs, à ne plus « obéir aux ordres des décideurs et de ne plus avoir peur d’eux ».

C’est avec une voix haute et coléreuse que le jeune procureur s’est adressé à ses collègues de se libérer pour assurer vraiment indépendance de la justice. C’est un appel historique.

Un appel qui démontre aussi que par le passé, la justice algérienne était aux ordres. Il signe la rébellion de l’institution judiciaire après surtout les marches de protestation des avocats et magistrats la semaine dernière. (voir la vidéo en bas)

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Actu

Heurts entre supporters algériens et policiers à l’aéroport du Caire

Publié

le

Comme nous l’annoncions précédemment des centaines de supporters algériens sont abandonnés par les autorités qui les ont acheminés au Caire.

L’équipe nationale est rentrée avec la gloire, quant à ces centaines de fans partis dans les 37 avions affrétés pour la soutenir, ils sont tout simplement abandonné à leur sort à l’aéroport de la capitale égyptien.

Impatients et à bout de nerfs, ils se sont pris au mobilier de l’aéroport provoquant une intervention musclée de la police égyptienne.

Continuer la lecture

Actu

Le bus des Verts ! Guedioura filme la folie des supporters

Publié

le

Une marée humaine a accueilli samedi les joueurs de l’équipe nationale championne d’Afrique des nations.

Moment de communion entre une jeunesse sevrée d’espoir et de victoires et une équipe nationale pleine de panache qui a montré de réelles qualités techniques lors de cette CAN 2019 qui a eu lieu en Egype.

Continuer la lecture

Actu

Hadj Ghermoul libéré

Publié

le

Le jeune militant Hadj Ghermoul est enfin libre après six mois passés en détention.

Hadja Ghermoul est l’un des premiers à s’afficher contre le 5e mandat de Bouteflika en brandissant une pancarte sur les réseaux sociaux. Cet acte lui vaudra une mise en détention des plus arbitraires.

Pour rappel, Hadj Ghermoul, 37 ans, marié, deux enfants, chômeur de son état et militant du Comité national de défense des droits des chômeurs (CNDDC), avait brandi début janvier une pancarte pour dire son refus d’un 5e mandat de Bouteflika.

Arrêté et présenté en comparution immédiate devant le tribunal de Mascara, le 29 janvier dernier, il a été jeté en prison dans les heures qui ont suivi.

Le  2 avril, une marche a été organisée à Mascara pour demander la libération immédiate de Hadj Gharmoul, surtout que, selon Tahar Belabès de la CNDDC,  la justice a pris la décision de le transférer vers la prison de Reggane à Adrar, loin de sa famille et des ses amis.

A quand la libération de la centaine d’autres manifestants pacifiques qui croupissent encore injustement dans les prisons algériennes ?

Continuer la lecture

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

A La Une

Tags

Populaires