Connectez-vous avec nous

Actu

Quand l’esprit contestataire s’empare des écoliers

Publié

le

Le vent de révolte qui souffle depuis février sur l’Algérie est en train de marquer même les écoliers.

De jeunes élèves de l’école Zahana avait payé 50 DA pour voir le spectacle d’un magicien. Mais à la dernière minute, celui-ci n’est pas venu, privant ces enfants d’un moment de détente qu’ils avaient tant attendu.

Le problème, c’est que l’argent ne leur a pas été restitué. Ce qui ne tardera pas à mettre en colère ces bambins qui n’ont pas accepté cette « hogra » (injustice).

A leur sortie d’école, ils vont improviser une manifestation au cri de « chaab yourid khams’alaf » (Le peuple veut ses 50 dinars), en jetant quelques pierres en direction du portail.

Amélia Guatri

التلاميذ في زهانه خلصو 50 دينار باش يشوفوالساحر حشاهالهم مجاشخخخخخخخ الشعب يريد خمسة الاف

Publiée par Extra Fun Dz sur Mardi 12 mars 2019
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires