Connectez-vous avec nous

Actu

Tou et Harrouabia, représentants de Bouteflika, ont été chassés de Khenchela

Publié

le

Décidément rien ne va plus pour le clan Bouteflika et ses plus fidèles partisans.

Aujourd’hui, mercredi, ce sont deux anciens ministres, Amar Tou et Rachid Harrouabia, représentants le candidat-président Bouteflika, qui ont été chassés par une foule de jeunes Khenchelis en colère.

Sous les cris Imazighens les deux porte-voix du président Bouteflika ont dû quitter les lieux sous une forte surveillance policière, comme on voit dans la vidéo ci-dessous.

On sait que mardi, dans la même ville une immense manifestation a eu lieu pour refuser le 5e mandat. Un immense poster de Bouteflika a été arraché du fronton de la mairie pour le trainer dans la boue.

Depuis plusieurs semaines, il n’y a plus un jour sans que les Algériens n’expriment leur refus d’un cinquième mandat de Bouteflika.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x