Connectez-vous avec nous

Société

Algérie: des femmes en campagne contre le port du voile

Publié

le

La presse Française accorde un intérêt particulier aux femmes Maghrébines qui mènent des campagnes de sensibilisation de femmes pour ne pas porter le voile islamique. France-info publie un article sur ce sujet.

Sous le hashtag « Les prisonnières du voile en Algérie », des femmes de ce pays dénoncent, sur les réseaux sociaux, le port du hijab comme instrument d’oppression. Elles ont le soutien de l’écrivaine et conférencière Djemila Benhabib qui explique à franceinfo Afrique la genèse de cette campagne.

Depuis début février 2019, une campagne a fait son apparition sur les réseaux sociaux attestant de la montée d’un nouveau mécontentement dans la société algérienne.

Sous le hashtag « Les prisonnières du voile en Algérie », des femmes ont lancé une campagne d’émancipation vestimentaire rappelant celle en cours depuis quelques mois en Iran ou qui couve en Arabie Saoudite.

« Notre société opprime les femmes… et les hommes »

Même si en Algérie, le port du voile relève, en principe, d’un choix personnel, elles dénoncent désormais un diktat social qui les contraint à porter ce qu’elles estiment être un instrument d’oppression.

« Je soutiens cette campagne contre le port du hijab en Algérie. Lève mon chapeau à toutes celles qui osent exister de par elles-mêmes et revendiquer leur liberté. Je vous aime », a écrit le 10 février 2019 Djemila Benhabib sur son compte Twitter.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires