Connectez-vous avec nous

Monde

Les Algériens et les Marocains en tête des fraudeurs sociaux en France

Publié

le

Les Algériens et les Marocains sont en tête des fraudeurs sociaux en France. Selon les chiffres avancés par Charles Prats, magistrat spécialisé dans la fraude fiscale et sociale en France, 1,8 million de numéros de Sécurité sociale seraient attribués avec de faux documents.

Selon cette estimation, il existerait donc « 1,8 million de numéros de sécurité attribués sur la base de faux documents », dans le cadre d’un processus d’attribution particulier, réalisé « manuellement », pour les personnes nées à l’étranger. 80% de ces faux documents seraient d’origine algérienne, marocaine, congolaise et malienne.

Le magistrat spécialiste de la Fraude fiscale et Sociale Charles Prats a révélé, sur la chaîne française RMC, que « la fraude est simplissime. Il suffit de ne pas être né en France, puisque dans ce cas, votre numéro de sécurité sociale n’est pas attribué automatiquement selon le lieu de naissance mais manuellement sur la production d’actes d’état civil étrangers aisément falsifiables », soulignant que « 80 % de ces faux documents sont d’origine algérienne, marocaine, congolaise et malienne ».

Aucune réaction officielle n’a été faite par les autorités françaises sur cette affaire de fraude évaluée à 14 milliards d’euro par an. Souevalos News

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires