Connectez-vous avec nous

Actu

Interdiction de la prière : des enseignants défient Nouria Benghabrit

Avatar photo

Publié

le

Les déclarations de la ministre de l’Education nationale sur l’interdiction de la prière en classe a soulevé la colère des enseignants islamistes très nombreux dans le secteur.

Des syndicats et de nombreux enseignants ont montré leur opposition ferme à la ministre en faisant prier les élèves au sein des classes même. Un député s’est aussi prononcé pour l’organisation de prières dans les salles de classe.

En réalité, le pouvoir n’avait pas besoin d’une telle crise. Cette réponse des enseignants islamiste est une remise en cause grave de l’autorité de la ministre.

Cette défiance à la ministre de l’Education survient en fait au moment où le gouvernement et le clan au pouvoir se démènent comme de beaux diables et moulinent pour faire passer la candidature de Bouteflika pour un cinquième mandat. La preuve ? Aucun ministre, encore moins le Premier ministre Ahmed Ouyahia n’est venu apporter son soutien à Nouria Benghabrit.

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
La peste
La peste
3 années plus tôt

C’est un pretexte pour instaurer la daoula islamia dans nos ecole

BOUMEDIENNE
BOUMEDIENNE
3 années plus tôt

Haja di putas que la malédiction s’abat sur ta putaine de famille sal juive que connaît tu L’ISLAM

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x