Connectez-vous avec nous

Actu

Energie, agriculture : Journée Algérie – Région Auvergne-Rhône-Alpes

Publié

le

L’Hôtel de région Auvergne-Rhône-Alpes a accueilli ce jeudi un évènement exceptionnel avec la tenue de la première rencontre entre la France et l’Algérie, à Lyon, autour de questions économiques.

Plus de 250 entreprises algériennes dont Ifri étaient présentes à cette journée. C’est une première. L’événement était exceptionnel, car malgré  la densité des relations entre la Région et l’Algérie, les manifestations publiques sont très rares.

L’Algérie, 43 millions d’habitants, un territoire et des ressources naturelles immenses, doit accomplir plusieurs mutations.

Gérer une transformation politique, ouvrir son économie pour valoriser ses richesses et créer des emplois, tourner en partie la page du pétrole et du gaz naturel. La chute du prix du baril a privé le pays d’une rente souvent mal gérée.

Ces transitions sont porteuses d’incertitudes, voire de risques. Pour de nombreux observateurs, La France, les Français, notamment les professionnels peuvent et doivent accompagner cette transition. 

« Les pays du Maghreb sont nos voisins », souligne Bruno Chiaverini, Directeur des relations internationales de la Région, cheville ouvrière de la journée.

Plus de 400 liaisons aériennes existent entre la France et l’Algérie. Auvergne-Rhône-Alpes, encore davantage que Provence-Alpes-Côte-d’Azur, présente un important potentiel d’échanges avec l’Algérie.

Au bout de la vallée du Rhône, la Méditerranée ouvre sur l’Algérie, et via une autoroute saharienne, sur l’Afrique sahélienne et l’Afrique tropicale. “La relation avec l’Algérie est stratégique”, rappelle Bruno Chiaverini. Avec enviscope

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires