Connectez-vous avec nous

Actu

Tayeb Louh pressenti pour remplacer Mourad Medelci

Publié

le

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci (75 ans) est mourant, selon plusieurs sources.

La presse bruisse d’ailleurs de rumeurs de son décès. Medelci a été rapatrié d’un grand établissement parisien où il était hospitalisé. « Son pronostic vital est prononcé », révèle la presse.

La détérioration de l’état de santé de ce fidèle de Bouteflika tombe mal. A moins de deux mois de la présidentielle, le rôle du président du Conseil constitutionnel est particulièrement capital.

Pris au dépourvu, le clan au pouvoir prépare activement depuis plusieurs mois le remplacement de Mourad Medelci. Nos sources évoquent le nom de Tayeb Louh, ministre de la justice à la tête du Conseil constitutionnel.

C’est Mourad Medelci qui a reçu en mars 2014 au Conseil constitutionnel le candidat Bouteflika pour déposer sa candidature. La scène est dans la mémoire des algériens qui avaient peine à croire comment le Conseil constitutionnel avait validé la candidature de Bouteflika qui arrivait à peine à articuler quelques mots ou à tenir le stylo. Voir ci-haut.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x