Connectez-vous avec nous

Actu

« Bouteflika ne peut pas légalement se représenter à la présidentielle »

La Rédaction

Publié

le

Le Dr Abdelaali Rezaki, analyste politique, décrypte pour cette chaîne de télévision les derniers développements survenus en Algérie.

Le débarquement d’Ould Abbès du FLN, du patron de l’APN de son perchoir, tous deux remplacés par le même homme, Bouchareb, sorti de derrière les rideaux du clan au pouvoir, la controverse des anciens officiers de l’ANP et le vice-ministre de la Défense Gaïd Salah, et les incertitudes sur le calendrier électoral.

La dégradation de la santé de Bouteflika resserre les rangs des clans qui s’affrontent pour l’heure à fleurets mouchetés, car leur destin commun est la 5e candidature de Bouteflika à la présidence en avril prochain.

En revanche son état de santé et la crainte de le voir disparaître rapidement exacerbent les luttes.

Il y a aussi le paramètre de la crise économique qui empêche le pouvoir de faire les redistributions sociales grâce auxquelles il était arrivé jusqu’à 2014 à taire la grogne sociale.

L’écrivain Abdelaali estime que le président Bouteflika ne pourra pas se représenter à la présidentielle, car sa santé ne le lui permet plus.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Populaires