Connectez-vous avec nous

Actu

Cheikh Chemseddine Bouroubi s’en prend aux imams opposés à Yennayer

La Rédaction

Publié

le

Toute une engeange d’autoproclamés imams se sont crus le devoir presque divin de donner leur sentence sur Yennayer et même sur la célébration des fêtes de fin d’année.

Des fetwas ont été édictées par d’obscures individus qui se piquent de religiosité profonde contre Yennayer, fête millénaire s’il en est, célébrée dans toute l’Afrique du nord.

Ces tristes imams ont décidé de « haramiser » la célébration de Yennayer. Pour eux, tout bon musulman ne doit pas fêter Yennayer. En vrai, cette levée de boucliers s’est accentuée depuis l’officialisation de Yennayer en 2018 en Algérie. Evidemment, ce geste du clan au pouvoir n’a pas l’heur de plaisir aux islamo-baathistes qui se gavent depuis l’indépendance de la naïveté, voire la bigoterie d’une grande partie de la population.

Cependant, il y a des imams courageux. Reconnaissons à ce cheikh cathodique qui officie sur la peu estimable Ennahar, le courage de dénoncer ces obscurs imams.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires