Connectez-vous avec nous

Monde

Emmurée chez elle, une députée LREM s’en prend aux Gilets jaunes

Publié

le

Des inconnus ont construit un mur de parpaings haut de 1,5 mètre devant la maison de la députée LREM-MoDem de Vendée Patricia Gallerneau, pendant qu’elle dormait à l’intérieur avec sa famille.

En colère à son réveil, l’élue a écrit sur sa page Facebook que c’était là l’œuvre de certains Gilets jaunes qu’elle a qualifié d’«imbéciles».

Les faits se sont déroulés dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 janvier, à Talmont-Saint-Hilaire, en Vendée. Des inconnus ont édifié un mur de parpaings près de la maison de la députée LREM-MoDem de Vendée Patricia Gallerneau.

Plus précisément, la construction, qui mesure environ 1,5 mètre de haut et 5 mètres de long, a été effectuée devant l’entrée du garage, comme on peut le voir sur les photos que Mme Gallerneau a postées sur sa page Facebook.

Dans cette publication, la députée a suggéré qu’il s’agissait d’une œuvre de Gilets jaunesqu’elle a qualifiés d’«imbéciles».

«Mon domicile est muré par des imbéciles!
À quoi servent le dialogue, la communication, mes réceptions jamais refusées de gilets jaunes, s’ils viennent en douce de nuit, murer le domicile d’une famille…», a-t-elle commenté.

La femme a également souligné qu’elle comprenait, écoutait et soutenait les Gilets jaunes «dans leurs revendications lorsqu’elles sont justifiées». Sputniknews

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x