Connectez-vous avec nous

Politique

5e mandat : Bouteflika a le « soutien absolu » des anciens élus du FLN

Publié

le

L’initiateur du Forum national des anciens élus du FLN, Bedda Mahdjoub, a exprimé samedi à Blida le « soutien absolu » de son association au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à parachever son œuvre d’édification du pays.

« Tous les élus (anciens et actuels) du FLN soutiennent le choix de la continuité et appellent le président de la République à poursuivre sa mission à la tête de l’Etat », a soutenu Bedda Mahdjoub, lors d’une rencontre ayant réuni des anciens élus du FLN, à la salle omnisports Chahid Bâaziz de Blida.

Il a expliqué que cette position est dictée par une volonté de « renforcer la stabilité et de préserver les acquis réalisés tout au long des deux décennies écoulées ».

M. Bedda, qui a loué les réalisations importantes du président Bouteflika dans tous les domaines, ayant permis notamment de « délivrer du pays du spectre de l’endettement, outre la réalisation de centaines d’universités, d’hôpitaux, de centres de sante et de réseaux routiers, AEP et de gaz naturel », a également souligné « l’accompagnent de ces réalisations par un arsenal juridique à la base de l’instauration d’un Etat de droit et de la consolidation de la place de l’Algérie sur la scène internationale ».

Il a estimé que M. Bouteflika, en tant que chef de l’Etat, « est une fierté pour chaque Algérien » car, a-t-il poursuivi « il a réussi à protéger le pays des crises qu’ont vécu certains pays voisins et préserver les composantes de l’identité nationale qui sont l’Islam, l’arabité et l’amazighité ».

Sur un autre plan, M. Bedda a félicité les nouveaux élus du Conseil de la Nation, en saluant la « bonne organisation » et la « transparence » ayant marqué le processus  électoral.

La rencontre régionale de Blida est la 7ème du genre, depuis la première organisée le 6 octobre dernier à Alger. APS

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Politique

Les médecins conseillent Bouteflika de partir !

Publié

le

Les manifestations contre le régime continuent en Algérie. Des milliers de médecins Algériens sont sortis à leur tour pour dire non à Bouteflika.

Ils ont manifesté dans plusieurs villes d’Algérie et plus particulièrement à Alger.

La mobilisation aujourd’hui, 19 mars 2019, des blouses blanches, est une autre réussite.

Ils sont, pour ainsi dire, tous unanimes à conseiller Bouteflika de renoncer au pouvoir et de laisser l’Algérie au peuple. « On veut une république démocratique, pas une monarchie », ont scandé à tue les médecins. (voir la vidéo en bas)

مسيرة حاشدة للأطباء، وجميع أسلاك القطاع الصحي. وسط العاصمةهناك كذلك مئات الطلبة في البريد المركزي، ستلتقي المسيرتان بعد قليل.

Publiée par Djaàfar Kheloufi sur Mardi 19 mars 2019

Manifestation des medecins aujourd'hui

Publiée par Fifi Med sur Mardi 19 mars 2019
Continuer la lecture

Actu

Sergueï Lavrov : « Nous refusons toute ingérence dans les affaires internes de l’Algérie »

Publié

le

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a reçu aujourd’hui son homologue algérien Ramtane Lamamra, en tournée cette semaine dans plusieurs capitales occidentales pour rassurer sur ce qui se passe en Algérie et faire la promotion des propositions de Bouteflika.

«Le peuple algérien doit décider lui-même de son avenir et de son destin sur la base de sa constitution et dans le respect du droit international», a déclaré Sergueï Lavrov  avant de souligner que la Russie refusait «toute ingérence dans les affaires internes de l’Algérie».

Il faut rappeler que la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova avait annoncé que la Russie considérait que les derniers événements en Algérie relevaient d’une «affaire purement intérieure».

Amélia Guatri

Continuer la lecture

Actu

Constantine : les universitaires et les ouvriers font jonction

Publié

le

Les étudiants et les enseignants universitaires ont fait jonction aujourd’hui à Constantine avec les travailleurs de la santé et les ouvriers de Sonacome.

C’est main dans la main que les travailleurs de ces différents secteurs ont marché dans la ville des Ponts suspendus pour demander le départ du système.

La revendication principale reste le départ de la bande mafieuse qui gouverne l’Algérie.

Amélia Guatri

#الجزائر: مباشر تظاهرات الطلبة و الأطباء و عمال الصناعات الميكانيكية في #قسنطينة…للمطالبة برحيل النظام.

Publiée par ‎أطلس تايمز عربية‎ sur Mardi 19 mars 2019
Continuer la lecture

Nous suivre

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires