Connectez-vous avec nous

Actu

L’Algérie premier acheteur des armes allemandes

Publié

le

L’industrie de l’armement allemand est le deuxième marché où l’Algérie fait ses emplettes après la Russie, un fournisseur historique qui remonte à l’indépendance du pays.

D’ailleurs elle est le premier pays importateur d’armes allemandes. En 2018, le ministère de la Défense s’est fourni pour 802 millions d’euros en équipements et armes allemands, selon le ministère algérien de l’Economie et de l’Energie relayé par l’agence chinoise Xinhua.

Cependant, crise économique oblige, l’Algérie a serré un tant soit peu les cordons de la bouse. Le montant a baissé de 558 millions d’euros par rapport à 2017.

L’Algérie a signé pour 1,36 milliard d’euros d’achat en armes « made in Germany » en 2017, elle arrive en tête devançant les Etats-Unis qui enregistre 506 millions d’euros d’importation, et l’Australie qui a débloqué 432 millions d’euros.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires