Connectez-vous avec nous

Société

11 morts dans trois accidents à El Bayadh

Publié

le

Onze personnes ont trouvé la mort, ce samedi, rien que dans la wilaya d’El Bayadh, et ce, dans trois accidents de la route, selon des correspondances de la Radio locale.

Confirmé par la Protection civile de la wilaya, celle-ci précise en effet que l’accident le plus grave est survenu, ce matin à 6h30, à la sortie sud de la commune de Bougtob en direction  d’El Bayadh sur la RN 6. Deux camions sont entrés en collision avec un taxi collectif immatriculé de la wilaya d’Oran tuant sur le champ huit personnes, dans un premier temps, et deux blessés graves. Plus tard dans la journée, l’un des deux blessés ayant fini par rendre l’âme, le bilan s’est vu alourdi à neuf décès et un blessé.

Le wali d’El Bayadh, Mohamed-Djamel Khanfar, a assuré que toutes les autorités concernées ont été mobilisées pour la prise en charge effective des victimes aussi bien sur la plan médical qu’administratif.

Pour ce qui est de ce premier accident, les dépouilles des victimes, deux hommes, trois femmes et quatre enfants, ont été déposées à la morgue de l’hôpital de Bougtob et le blessé grave a été transféré vers l’hôpital de Sidi Bel Abbès. Trois autres personnes sont en état de choc, souligne-t-on, et les services de la sûreté ont ouvert une enquête sur les circonstances de ce drame.

Par ailleurs, un deuxième accident a également eu lieu suite au renversement d’un véhicule utilitaire de marque Toyota Hilux sur cette même RN 6, à 80 km de la commune d’El-Bounoud en direction d’Adrar, causant la mort d’un quinquagénaire et des blessures à un autre âgé de 41 ans.

Un autre accident a été enregistré la veille sur le même axe routier, à quelque 100 km de la commune d’El Bounoud suite à une collision entre deux véhicules touristiques a causé des blessures légères à cinq personnes d’une même famille (un homme, une femme et trois enfants).   

Un troisième accident s’est également produit dans cette même wilaya et en ce même jour. De quoi s’interroger sur les véritables raisons et origines de cette curieuse hécatombe. D’aucun mettent en cause l’état des routes qui compte parmi les facteurs potentiels des accidents.

Ce troisième accident a en effet ôté la vie à une personne et blessé quatre autre dans le lieu dit El Karima situé entre Aïn El Irak et Labyadh Sid Echeikh suite à la collision entre un taxi et un camion de transport de marchandises, selon les déclarations du lieutenant Nordine Boudaa de la Protection civile de la wilaya à la Radio locale d’El Bayadh

Ce qui porte le macabre bilan de cette journée à onze morts et huit blessés. APS 

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

Tags

Populaires